Philippe PORTIER, Sécularisation et post-sécularisation. Quel diagnostic sur l'époque dans le contexte européen ?