Anglais

Objectifs

Etre capable d'utiliser l'anglais oral et écrit dans les situations professionnelles, académiques et sociales que l'étudiant abordera à l'avenir. Préparer un examen ou une certification (ILEC, IELTS, BULATS, TOEIC, TOEFL...)

Descriptif

L'inscription est volontaire, c'est un contrôle continu et toutes les notes comptent. L'acquisition du langage est abordée au moyen de modules de formes diverses (étude de document textuel/audio/vidéo, discussion, débat, jeu de rôle, voire jeu pédagogique) impliquant activement l'étudiant dans son propre apprentissage de la langue. Les étudiants seront amenés à travailler non seulement individuellement mais aussi par équipes de 2, 4, ... afin de mener à bien les différents projets et activités proposés.

Bibliographie indicative

  • Krois-Linder, A & Firth, M, Introduction to International Legal English, CUP
  • Brown, G & Rice, S, Professional English in Use - Law, CUP

Espagnol

Les cours ont lieu intégralement en espagnol. Deux axes sont privilégiés tout au long de l'année et ils sont traités à parts horaires égales en parallèle :
- l'histoire sociopolitique de l'Amérique latine,
-  l'examen de cas concrets rendant compte de la réalité et de certains enjeux sociaux, politiques et juridiques actuels ou récents dans différents pays latino-américains.

 1) Le premier axe vise à fournir aux étudiant(e)s les bases d'une culture générale en sciences politiques de l'Amérique latine grâce à l'étude de trois périodes :
- la colonisation de l'espace américain et le contrôle socioculturel, économique et politique exercée par la Couronne espagnole durant l'époque coloniale.
-  le temps des indépendances et la construction des États-nations latino-américains (XIXe siècle).
-  la violence institutionnelle et le phénomène des dictatures tout au long du XXe siècle, le retour à la démocratie depuis les années quatre-vingt.

Sur le plan linguistique, le but est de consolider la maîtrise du « récit » : son appropriation (compréhension écrite et auditive) et sa restitution (expressions écrite et orale). Elle vise aussi à permettre aux étudiant(e)s d'acquérir une partie du corpus lexical lié à cette spécialité et de développer leurs capacités d'analyse de textes complexes. Une place est faite au regard porté par les populations d'aujourd'hui sur cette histoire commune (documents audiovisuels).

 2) En lien avec le premier axe, les cas concrets peuvent porter sur :
-le traitement policier, judiciaire et médiatique du cas Florence Cassez au Mexique, la position de la France et des médias français vus du Mexique.
- l'introduction de la Nature en tant que sujet de droit dans la nouvelle constitution équatorienne de 2008 ; les débats sur la validité de cette approche dans le cadre plus général des politiques de protection de l'environnement en Amérique latine ; le procès « Chevron-Texaco » en Équateur ; le projet Yasuní-ITT et la problématique des peuples en isolement volontaire.
-l'évolution du traitement juridique et judiciaire de la violation des droits humains dans les pays du Cône Sud durant les dictatures des années soixante-dix ; le cas des « enfants volés » en Argentine et les dernières décisions judiciaires à cet égard ; les lois d'amnistie au Chili et en Uruguay.

Cette partie du cours se fonde sur la préparation de dossiers et de présentations orales par les étudiant(e)s, sur les débats en classe et sur l'analyse orale de documents d'appui (audiovisuels comme écrits). Outre l'appropriation lexicale d'un sujet précis (élaboration de glossaires monolingues), elle vise à développer leurs compétences en recherche documentaire ainsi que leurs capacités de synthèse et leur maîtrise de l'interaction orale.