Présentation

La mention de Master « Justice, procès et procédures » permet aux étudiants d’acquérir une connaissance approfondie des différentes procédures et modes alternatifs de règlement des litiges. Elle leur propose des enseignements pluridisciplinaires autour des thèmes de la justice, du procès et du monde contemporain. Par les connaissances et la méthodologie acquises, ces étudiants seront en capacité de présenter les examens et concours des carrières judiciaires en vue d’exercer au sein des juridictions (magistrat, greffier) ou de mieux appréhender les métiers du contentieux, du conseil et de l’exécution (avocat, commissaire de justice, juriste en entreprise ou association). Le Master accueille aussi les étudiants qui envisagent la rédaction d’une thèse en droit du procès dans la perspective d’une carrière universitaire ou plus généralement pour couronner leur parcours par un doctorat.


Enseignements


Les enseignements du Master 1 sont organisés autour de trois finalités :
Offrir un solide socle de connaissances en droit processuel :
• procédure civile approfondie et voies d’exécution,
• procédure pénale,
• arbitrage et modes alternatifs de règlement de litiges
• mais aussi contentieux administratif ou procédures collectives
Développer les connaissances pluridisciplinaires autour de la justice et au-delà
• conférences de magistrats et autres professionnels du droit et de la justice
• matières complémentaires en droit privé, public, international et européen
• enseignements d’ouverture sur la connaissance du monde contemporain
Acquérir des compétences spécifiques susceptibles d’être mises à profit dans les professions judiciaires ou universitaire :
• synthèse de dossier ;
• cas pratique ;
• méthodologie de la recherche documentaire et rédaction d’un article scientifique
• stage obligatoire de 2 semaines
Cette formation s’appuie sur l’axe « Justice et professions juridiques » de l’Institut de recherche de droit privé (IRDP - UR 1166) et sur le partenariat entre la Faculté de droit et le Tribunal judiciaire de Nantes.


Et après ?

Le Master 1 débouche naturellement sur une poursuite d’études :
- soit en Master 2 « Magistrature » en vue de préparer spécifiquement le concours d’accès à l’École nationale de la magistrature,
- soit en Master 2 « Procédures » afin d’acquérir des connaissances et compétences approfondies en droit des procédures et des modes alternatifs de règlement des litiges nécessaires à l’exercice futur des métiers de la justice (ouverture en septembre 2023)
Les étudiants peuvent dès la fin du Master 1 se présenter à certains concours et examens professionnels des carrières judiciaires (Greffier, CRFPA, protection judiciaire de la jeunesse…).