Présentation

Le Master 2 Droit public des affaires vise à former des étudiants susceptibles d’être recrutés comme juristes d’entreprises, juristes de collectivités territoriales ou d’administrations centrales, ou prêts à intégrer le barreau en tant qu’avocats spécialisés en droit public.


Modalités d'admission

Accès de droit pour les étudiants ayant subi le processus de sélection dès le M1 et ayant validé le M1 Droit public de la Faculté de Droit et des Sciences Politiques de Nantes (par priorité dans le parcours de M2 correspondant au choix du parcours de M1).
Accès sélectif sur candidature pour les étudiants ayant validé un Master 1 Droit public, Droit public économique, Droit public et science politique, diplômés des Instituts d’Études Politiques ou diplôme équivalent (sous réserve de la capacité d’accueil fixée par l’Université).
 

Enseignement

  • Droit public général
         • Droit administratif approfondi
         • Droit approfondi des collectivités territoriales
         • Droit de la commande publique
         • Droit approfondi des propriétés des personnes publiques
 
  • Droit public spécial
         • Droit approfondi du contentieux administratif
         • Droit de la concurrence
         • Droit des modes de gestion des services publics
         • Droit des sociétés publiques
 
  • Droit public des affaires appliqué
         • L’aménagement
         • L’énergie
         • Les aéroports
         • Les ports
         • Les travaux publics
 
  • Enseignement clinique
         • Appel d’offres
         •Constitution de société
         •La propale
         •Montages contractuels
         •Requête et mémoire
 
  • Stage
         • Stage 3 mois + mémoire de recherche
         • Stage 5 mois + rapport de stage


Compétences visées

  • Excellente connaissance, à la fois théorique et pratique, des différentes matières de droit public enseignées dans le M2.
  • Compétences pour traiter seul un dossier contentieux ou pratique dans la spécialité : analyse des difficultés juridiques, commande publique, proposition de solutions et/ou de montages juridiques.
  • Maîtrise des aspects contentieux du droit public.


Et après

Fonction publique, par concours ou sous statut contractuel :
  • directeur des affaires générales, secrétaire de mairie, assistant de direction,
  • assistant administratif, agent de gestion administrative, conseiller juridique,
  • responsable des marchés et des achats, gestionnaire des marchés,
  • directeur des ressources humaines, chargé de la gestion administrative du personnel,
  • enseignant-chercheur (maître de conférences, agrégé des Facultés de droit), sous réserve de poursuite d’études et d’obtention du concours
  • magistrat (conseiller de tribunal administratif et de cour administrative d’appel), sous réserve d’obtention du concours

Secteur para-public et privé :
  • conseiller juridique (entreprises, groupements d’intérêt public, secteur associatif...),
  • avocat (sous réserve de poursuite d’études et de l’obtention du CAPA),
  • consultant.