Présentation

Les métiers accessibles suite à cette formation sont diversifiés et comprennent aussi des débouchés dans le secteur privé (grandes entreprises et bureau d’études).
 

Enseignement

  • Enseignements fondamentaux
         • Grands principes du droit de l’environnement
         • Droit des services publics
         • Droit public économique
         • Droit de la protection des ressources naturelles et de l’environnement industriel
         • Droit de l’urbanisme
         • Droit européen de l’environnement
 
  • Enseignements de découverte
         • Droit des transports
         • Droit rural et de l’agroalimentaire
         • Théorie générale du droit
         • Mémoire (annuel)
 
  • Enseignements complémentaires
         • Droit international de l’environnement
         • Histoire du droit de l’environnement et de l’urbanisme
         • Politiques locales
         • Protection internationale et européenne des droits fondamentaux
         • Méthodologie du mémoire
         • Droit de la santé
         • Droit de la ville
         • Libertés et droits fondamentaux approfondis
 
  • Enseignements de compétences complémentaires
         • C2i niveau 2 Métiers du droit
         • 1 Langue étrangère (Allemand, Anglais ou Espagnol)


Séjour à l’étranger

Le diplôme peut se réaliser dans des universités partenaires, soit pour un semestre soit pour l’année, il intègre la possibilité d’une année de césure internationale (projet ONG) entre les deux années et intègre des approches de droit international et comparé en sus du droit européen. Il accueille des partenaires internationaux (Naples I). Un grand nombre de cours intègre la dimension internationale (droit international de l’environnement, droit européen de l’environnement) et de droit comparé.
 

Et après

Poursuite en Master 2 « villes et territoires » ou « droit de l’environnement»