Présentation

L’objectif du master Droit du marché est de former des juristes intervenant au sein de cabinets d’avocats spécialisés, dans les services juridiques d’entreprises, dans les institutions publiques et dans les organisations professionnelles.
Outre une formation classique en droit du marché, ce master offre aux étudiants l’opportunité d’acquérir une formation en droit de l’agro-alimentaire dans une perspective internationale et européenne (politique agricole commune, sécurité sanitaire et droit de l’OMC...). Au plan scientifique, la formation permet d’appréhender de manière plus spécifique les rapports qu’entretiennent droit et économie dans le cadre de la mondialisation des échanges.
Les enseignements sont également réalisés par des professionnels (Direccte, avocats, magistrats, directeur juridique d’entreprise, …).

Enseignement

  • Enseignements fondamentaux
         • Anglais juridique (anglais des affaires et préparation TOEIC)
         • Droit de la concurrence interne et européen
         • Droit de la propriété industrielle
         • Droit européen de la consommation
         • Introduction au droit du marché
         • Marché et droits fondamentaux
         • Projets tutorés
         • Séminaire international (conférences en anglais)
         • G.R.H. et coaching
     
  • Enseignements complémentaires
         • Droit des produits (étiquetage, publicité, législation pénale sur les denrées alimentaires)
         • Droit du commerce international des denrées alimentaires
         • Introduction au droit de l’agroalimentaire européen
         • L’entreprise agro-alimentaire (Société agricole, coopératives)
         • Les contrats de l’agro-alimentaire
         • Politique agricole commune
         • Règles de concurrence et marchés agricoles et agro-alimentaires
         • Sociologie et science des aliments
         • Une UE de l’autre spécialité au choix
     
  • Enseignements de spécialisation
         • Stage (6 mois)
         • Mémoire

Et après

Les diplômés travaillent dans les services juridiques d’entreprises, dans les cabinets d’avocats, dans les institutions publiques ou dans les organisations professionnelles.
Ceux qui ont suivi le parcours agro-alimentaire peuvent plus spécifiquement travailler dans les industries agro-alimentaires ou le secteur de la grande distribution.
Ce master permet de prétendre aux emplois suivants :
  • Exercice d’une activité libérale ou salariée dans une profession juridique (avocat, magistrat, etc).
  • Exercice d’une activité totalement ou partiellement juridique en entreprise
  • Exercice d’une activité à dominante juridique dans une institution publique ou une organisation à caractère professionnel