Présentation

Le master 2 Science Politique de l’Europe permet aux étudiantes et aux étudiants d’acquérir le bagage intellectuel et méthodologique qui leur permettra dans la suite de leur carrière de comprendre et rendre intelligible l’action publique à différents échelons de gouvernement et de participer à sa construction depuis différents types de postes. Attentive aux transformations contemporaines des politiques publiques, l’équipe nantaise de science politique estime préparer au mieux ses étudiant.e.s au monde professionnel en leur transmettant des capacités d’analyse utiles à tout cadre travaillant en lien avec le monde politique et l'action publique.
Arnauld Leclerc et Clémence Ledoux, pour l’équipe des politistes nantais

Objectifs de la formation

Le Master Science politique de l’Europe a l’ambition de dépasser le clivage entre la finalité recherche et la finalité professionnelle en développant l’idée de formation professionnelle par la recherche. Cette orientation est le résultat de la complexité croissante des politiques publiques qui a engendré une demande grandissante d’expert.e.s généralistes de l’action publique. Les activités d’étude, de conseil, de conception de politiques publiques auxquelles prépare le master portent notamment sur l’articulation des différents échelons de l’action publique (Union Européenne, Etat, collectivités locales…) et sur des problématiques transversales et intersectorielles (contractualisation de l’action publique…).

Enseignement

  • L’espace européen des politiques publiques
         • Européanisation des politiques publiques
         • Genre et action publique en Europe
         • Séminaire sur la construction d’un espace européen de l’action publique
  • L’espace public européen
         • Analyse philosophique des questions européennes
         • Théories contemporaines de la démocratie
         • Séminaire sur la circulation des idées en Europe
  • L’espace local en Europe
         • Gouvernance et politiques territoriales
         • Réformes de l’État et des institutions territoriales en Europe
         • Séminaire sur les politiques territoriales
  • Argumenter
         • Controverses d’action publique
         • Emission de radio «En quête d’Europe»
         • Langues (Allemand, Anglais ou Espagnol)
  • Mémoire
         • Méthodologie de la recherche
         • Mémoire

Spécificités

  • Le Master 2 Science politique de l’Europe est rattaché au laboratoire de recherche Droit et Changement Social (Unité mixte de recherche CNRS-Université) et s’articule à la Chaire Jean Monnet « Télos, Éthos, Nomos de l’Europe » (TEN-Europa 2017-2020)
    Il permet aux étudiant.e.s de se familiariser avec une démarche de recherche au travers de séminaires, d’avoir accès à une documentation spécialisée et à un contact avec des chercheurs confirmés. Le master permet d’acquérir les compétences nécessaires au développement de l’expertise en relation avec l’action publique : observation et veille stratégique, diagnostic, suivi et bilan, évaluation et travaux prospectifs, production de rapports, synthèses, conférences, articles, émissions de radio, aptitude à animer une équipe, un réseau d’action ou à s’intégrer dans un travail de type analytique s’effectuant en équipe.
  • Le Master 2 possède également un partenariat avec une radio européenne permettant aux étudiant.e.s de s’exercer à la construction et la réalisation d’émissions afin d’appréhender, in concreto, les contraintes de la communication.
  • Les étudiant.e.s sont encouragé.e.s à faire un stage à partir du mois d’avril.

Et après

  • Fonction publique (contractuel ou sous réserve d’obtention de concours)
  • Secteur associatif
  • Secteur para-public
Les titulaires du Parcours Science Politique de l’Europe peuvent postuler sur des emplois liés à l’organisation, la gestion et la mise en œuvre de politiques publiques, participer à des activités de formation ou d’enseignement, ou encore intégrer le domaine de la communication, notamment la communication publique.

Exemples de métiers sur lesquels débouche le master 2
  • Chargé.e d’études, consultant.e.
  • Chargé.e de mission, chef de projet, coordinateur de programmes.
  • Cadre en charge du pilotage stratégique et de la mise en œuvre de l’action publique au niveau local, national ou européen.
  • Cadre en charge de missions de représentations et de lobbying auprès d’institution locales, nationales ou européennes
  • Chargé.e d’évaluation.
  • Journaliste politique
  • Assistant ou assistante parlementaire
  • Enseignant.e-chercheur (sous réserve de poursuite d’études en doctorat).


Témoignage d’anciennes étudiantes et d’anciens étudiants

Aujourd'hui, chargée de communication dans une administration publique, le master 2 science politique de l’Europe m'a permis d'avoir un début de parcours professionnel riche en expériences : conduite d'études, gestion de projets, accompagnement d'élus, et encadrement d'équipes.
Mélanie, diplômée en 2013.

A l'issue du master 2 science politique de l'Europe, j'ai obtenu un poste de collaboratrice parlementaire que j'occupe depuis maintenant plus de trois ans. Cette fonction particulière et protéiforme requiert un sens aigu de l'organisation, de l'analyse, de l'adaptabilité, des qualités rédactionnelles et relationnelles ainsi qu'une grande disponibilité associée à une réactivité certaine. Alliant suivi de l'actualité, veille parlementaire, étude de texte sur des sujets très divers, rédaction de discours, gestion de la communication, cette première expérience professionnelle s'avère très enrichissante et en adéquation avec les compétences et connaissances acquises durant le master
Camille, diplômée en 2014.

Ce master concilie la réflexion, l’analyse et l’étude de sujets pointus à un esprit pratique, utile au monde du travail. Une année extrêmement enrichissante, encadrée par un corps enseignant passionné et disponible !
Hélène, diplômée en 2016.

Aujourd'hui assistante parlementaire au Parlement européen après quelques années dans le Master Sciences po de l'Europe, je peux témoigner de ce que ce diplôme m'a apporté hormis un job sympa dès la sortie. Une autonomie certaine, une capacité d'analyse et de réflexion efficace mais aussi une culture générale appréciable. Il faut le dire, l'équipe enseignante très mobilisée, disponible et de bon conseil y est pour beaucoup...
Manon, diplômée en 2017.