Cette expérience demeure un excellent souvenir en ce qu'il constituait un vrai dépassement de soi et une quête personnelle. La matière me passionne et l'enrichissement intellectuel était très stimulant, d'autant plus quand on réalise cela en même temps que l'on travaille. L'enseignement totalement à distance requiert autonomie et volonté mais quelle fierté au final, indépendamment des résultats d'ailleurs.

KC, Diplômée du DU de "Propriété Intellectuelle", promotion 2015-2016.


Cette formation permet d'acquérir des connaissances dans des domaines divers et variés. Toutefois, la portée de la formation aurait été moindre sil elle n'avait pas été embellie par de multiples rencontres. Ces dernières furent très enrichissantes, accompagnées d'échanges bienveillants et profitables à chacun. C'est avant tout une expérience humaine.

PL, Diplômée du DU "Droit,société et pluralisme religieux", promotion 2015-2016. 

Grâce au DU « Droit, société et pluralisme religieux », je comprends plus clairement la laïcité, je connais mes droits et devoirs, en tant que citoyen, personnel religieux (aumônier) et membre actif d’une association. Je découvre les possibilités de conciliation entre religion et droit : comment financer la construction ou l’agrandissement d’un lieu de culte ?  Comment concilier liberté religieuse et laïcité à l’école, à l’université, à l’hôpital, dans la rue ? Quelles sont les solutions envisageables aux questions de l’abattage rituel, les carrés confessionnels dans les cimetières ?, etc. Mes relations avec les administrations, les élus locaux, les préfectures, ...sont devenues plus professionnelles. J’ai gagné en efficacité, en gain de temps, et en crédibilité auprès des autorités. Cette formation va devenir obligatoire pour les nouveaux aumôniers de toutes confessions candidats à exercer une telle fonction en services pénitentiaires, hospitaliers, ou militaires. C’est pourquoi je la conseille fortement aux imams et dirigeants associatifs.

Mohamed Loueslati, Aumônier régional, diplômé du DU "Droit,société et pluralisme religieux", promotion 2015-2016. 

En tant qu’expert judiciaire désigné par des juges d’instruction ou sur réquisition du Procureur de la République pour procéder à des examens psychologiques, j’ai fréquemment éprouvé la nécessité approfondir mes connaissances en droit pénal, procédure pénale et criminologie. Le DU de criminologie proposé par la faculté de droit de l’université de Nantes a été – non seulement pour ma pratique mais aussi pour ma culture générale – un grand apport : organisation générale du droit pénal, approfondissement des principes directeurs de la procédure pénale, objet et déroulement du procès pénal, réflexion sur les fondements et les données de la criminologie, politiques criminelles, éclairage sur les bases de la psychiatrie et de la médecine légales, etc. J’ai particulièrement apprécié l’approche de ces disciplines par des enseignants qui ne dispensent pas seulement un savoir positif mais incitent à appréhender philosophiquement l’objet de leur discipline pour une pratique rigoureuse et critique dans le champ pénal.

Caroline Barbaras – Psychologue et psychanalyste, diplômée du DU de Criminologie, promotion 2015-2016.

La formation continue m'a offert la chance de reprendre un cursus complet de droit, de la licence première année jusqu'au master 2. Mais encore, au-delà de l’obtention des diplômes universitaires, elle ouvre des portes d’accès au monde professionnel, par le biais de l’alternance (contrats de professionnalisation). Pour ma part, plus qu’une expérience, la formation continue a été indispensable à la refonte de tout mon projet professionnel, en l’accompagnant de ses prémices jusqu’à son aboutissement. Par là même, il s’agit d’une opportunité inouïe de s’enrichir d’un point de vue intellectuel et humain.

Boris Viavant - Master 2 Droit public des affaires, promotion 2016-2017 - Master 2 Droit des opérations immobilières, promotion 2017-2018.

Mon expérience actuelle au sein de la formation de Master 2 Droit des Affaires de Nantes est très enrichissante tant sur le plan universitaire que professionnel. En effet, la formation proposée est d’une grande qualité, conjuguant pertinence et complémentarité des cours. Celle-ci me permettra d’intégrer dans les meilleures conditions le marché du travail en vue d’une spécialisation en Droit des Affaires.

Je dois également reconnaître que la présence et l’encadrement de l’équipe pédagogique du Master s’avèrent être d’une qualité rare, que ce soit dans l’investissement livré par l’administration, ou dans la qualité des intervenants participant à la formation tout au long de l’année.

La possibilité offerte par ce Master de suivre une formation en alternance est un atout considérable, il nous donne l’opportunité de finaliser cinq années d’enseignement essentiellement théorique par une immersion professionnalisante d’un an. C’est d’ailleurs le choix que j’ai effectué, ce qui m’a permis d’intégrer le service juridique de la compagnie aérienne HOP!

Quentin Fournier - Master Droit des affaires, promotion 2017-2018.

Après quatre années exclusivement théoriques à l'université, j'ai choisi de suivre le M2 Droit du marché en alternance. Cette formule m'a permise de mettre en pratique les connaissances que j'avais acquises tout au long de mon cursus et ainsi, de professionnaliser mon parcours. La découverte du monde professionnel a confirmé mon choix de devenir juriste en entreprise. C'est via ce biais que j'ai décroché mon premier emploi puisque le contrat de professionnalisation a débouché sur un CDI dans la même entreprise. L'alternance a clairement enrichi mon année de M2 puis facilité mon entrée dans la vie active."

Léa FLEURY - Master Droit du marché, promotion 2017-2018.

Avec l’alternance, j’ai acquis des savoir-faire techniques, particulièrement importants en Droit social, notamment en raison de la technicité de la discipline et de l’évolution constante de la législation. Outre le fait d’avoir une première expérience professionnelle, cette voie m'a permis de mieux appréhender la transition entre le monde universitaire et le monde professionnel."

Medhi ALLAOUI - Master 2 Droit social approfondi, promotion 2018-2019.