Un double diplôme délivré par la Faculté de Droit et des Sciences politiques de Nantes et l'Universidad Rey Juan Carlos de Madrid

Conjointement conçu par les universités de Nantes et de Madrid comme une filière de haut niveau, ce cursus offre la possibilité d'acquérir, en quatre années, à la fois un diplôme de Master 1 et le Grado en Derecho, diplôme fondamental de droit reconnu en Espagne. Ce diplôme suppose un excellent niveau universitaire et une compétence linguistique approfondie en langue espagnole.
Tout étudiant le souhaitant peut suivre les enseignements de la filière en L1. Une sélection intervient à l'issue de chaque année. La liste des étudiants sélectionnés pour partir à Madrid sera établie par la comité mixte de sélection de chacune des deux universités. La décision finale d'admission des étudiants sera prise par l'université d'accueil, tout en tenant compte de l'avis de la commission de coordination du double diplôme. Seuls 5 étudiants sont admis en 4ème année du "Grado de Derecho" - niveau Master 1. Les étudiants retenus doivent avoir, au minimum, le niveau B2 en espagnol.
 

Déroulement du cursus

Les participants au cursus intégré bénéficient, lors de la préparation de leur Licence de droit, d'un enseignement linguistique renforcé. La quatrième année du cursus se déroule à Madrid où les étudiants valident deux diplômes distincts, l'un français, l'autre espagnol :
En France: Master 1 mention droit privé et sciences criminelles; mention droit social; mention études européennes et internationales, ou mention droit public.
En Espagne: Grado en Derecho
 
Enseignements en Licence
Les étudiants doivent choisir l'espagnol comme langue étrangère et suivre certaines options:

Inscription universitaire
Les étudiants doivent s'acquitter des frais d'inscription à l'Université de Nantes et seront exemptés des droits d'inscriptions dans l'université d'accueil.

Validation du Master 1
L'obtention du Master 1 de la Faculté de droit et des sciences politiques de Nantes dans le cadre du cursus intégré est subordonnée à la validation des enseignements requis dans le cadre du Grado de Derecho proposé par l'Université Rey Juan Carlos et à la rédaction d'un mémoire en français ainsi qu'à à sa soutenance devant un jury composé de deux enseignants-chercheurs nantais.