L'activité pédagogique de la Faculté de droit et des sciences politiques de l'Université de Nantes est organisée à travers un certain nombre de départements. Le Département de droit privé et de sciences criminelles, comme les Départements de droit public et de sciences politiques, celui d'Histoire du droit et des sciences sociales, ou celui de Langues et d'informatique, comprend l'ensemble des enseignants titulaires qui se rattachent à la discipline.

Les principales attributions du Département sont de deux ordres  :

Définir les politiques de recrutement (besoins en postes, création ou suppression des enseignements, formulation des demandes correspondantes, déclaration de vacances, politique d'invitation de professeurs étrangers) qui trouveront leur traduction au sein de la Commission de spécialistes, instance élue, qui procède aux recrutements des personnels enseignants.

Répartir les enseignements entre les collègues du département, proposer la création ou la suppression de certains enseignements, participer à l'élaboration des projets de diplômes et à la politique d'évaluation des enseignements, dans le cadre des contrats ministériels quadriennaux et des procédures d'habilitation.

Le Département peut être consulté par le Doyen de la Faculté sur des questions communes aux départements, notamment la politique générale de recrutement de la Faculté ou le contenu, l'organisation, la répartition des enseignements entre les départements, leur évaluation. Il en est de même vis-à-vis des activités organisées dans le cadre de l'Institut d'Etudes Judiciaires....

Le Département de droit privé offre aujourd'hui un éventail de spécialités : Droit privé, Droit des affaires, Droit social. Ces spécialités apparaissent à l'issue du diplôme de licence, avec la délivrance de masters 1 ère année aux mentions particulières :

M 1 Droit privé M 1 Droit notarial M 1 Carrières Judiciaires M 1 Droit social M 1 Droit des affaires

Cette spécialisation se retrouve également avec les diplômes de troisième cycle :

D'abord les masters 2 ème année, qui se substituent aux Diplômes d'études approfondies, et qui préparent à la recherche :

M 2 recherche propriété intellectuelle M 2 recherche droit maritime et océanique M 2 recherche droit privé général M 2 recherche droit social M 2 recherche Droit pénal et sciences criminelles (création)

Ces masters sont tous rattachés à un centre de recherche (qui, notamment, accueille les étudiants inscrits en thèse), voire à plusieurs centres de recherche : Institut de recherche en droit privé (IRDP) ; Centre de droit maritime et océanique (CDMO) ; Laboratoire Droit et changement social (DCS), associé au CNRS. Tous ces masters sont regroupés au sein de l'école doctorale Droit et Sciences Sociales de l'Université de Nantes.

Ensuite, les Masters 2 ème année professionnels, qui se substituent aux Diplômes d'études supérieures spécialisées, dont la vocation professionnelle est affirmée (stages en entreprise obligatoires) :

Master 2 professionnel Droit de l'agroalimentaire Master 2 professionnel Droit et gestion du personnel (en collaboration avec la Faculté de sciences économiques et de gestion) Master 2 professionnel droit notarial Master 2 professionnel Droit des affaires (création)

Le Département de Droit privé et de sciences criminelles comprend à ce jour 14 professeurs et 19 maîtres de conférences titulaires, 1 professeurs et 2 maîtres de conférences associés à mi-temps.

Le secrétariat du Département est assuré par mademoiselle Mireille Paud (bureau 14, 02 40 14 16 07) Le Département de droit privé et sciences criminelles est aujourd'hui placé sous la direction du professeur Jean-Pierre CHAUCHARD (bureau 363, 02 40 14 16 47, Jean-Pierre.Chauchard@univ-nantes.fr)