Une convention entre la Louisiana State University (Bâton-Rouge) et l'Université de Nantes offre la possibilité à 1 étudiant du master 1 Juriste trilingue de faire le second semestre d'étude dans une université américaine et à 3 étudiants du master 2 Juriste trilingue d'effectuer un stage dans le centre de recherche de cette université américaine. Depuis 5 ans, la Louisiana State University admet (sur sélection) des étudiants issus du master 2 Juriste trilingue pour le LLM (Master of laws) américain, sésame pour être juriste aux USA.

Master 1 : Etudes à la Louisiana State University

Ce programme d'échange franco-américain est réservé aux étudiants du Master 1 Juriste trilingue qui peuvent suivront les cours avec les étudiants américains.
Ils peuvent notamment suivre les cours de :
- Civil law property
- UCC Sales
- Obligations
- Employment law
- Employment Discrimination
- Media law,
- Constitutional law
- Business associations
- administration of Criminal justice

MODALITES PRATIQUES
Nombre de places annuelles : 1 à 3 (une pour 2019-2020)
Candidature pendant la L3 (si étudiant à la faculté de droit à Nantes) ou au début du semestre 1 du master 1 Juriste trilingue donc en septembre de l'année du M1 ; procédure :
- Constitution du dossier de candidature, qui doit ensuite être approuvé par Mme Garreau et Mme Richard
- Validation du dossier de candidature par le Professeur Olivier Moréteau (directeur du Centre d'études en droit civil et directeur des programmes internationaux) et la commission des programmes internationaux.
Octobre-novembre : constitution du dossier de demande de soutien financier
Calendrier universitaire : le semestre commence en janvier et se termine en mai-juin.

La validation du semestre se fait comme pour un séjour d’étude Erasmus dans le Master 1 Juriste trilingue : les notes pour 66% et un petit mémoire de droit comparé pour 34%.

PRESENTATION GENERALE DU LAW CENTER
L'école de droit LSU a ouvert ses portes le 24 septembre 1906 avec 26 étudiants en droit à temps plein et un membre du corps professoral, Joseph Kelly, qui a également été nommé doyen.
L’enseignement juridique de la Louisiane combine les traditions juridiques civilistes françaises et espagnoles avec les règles de la common law anglo-américaine. Le résultat est une culture bijuridique unique - mêlant deux systèmes juridiques très différents - enseignée au LSU Law center. 30 professeurs et 40 professeurs adjoints y enseignent, font des recherches dans les 5 instituts et centres de recherches spécialisés (en droit civil, droit de l’énergie, droit de la santé, sur la justice, le système juridique) et forment en continu les magistrats (Louisiana Judicial College). Au LSU Law, les étudiants ont la possibilité de développer leurs compétences juridiques concrètes en travaillant dans des cabinets d'avocats privés, lors des stages et des activités externes, en participant à la Clinique de droit et peuvent profiter de l'expérimentation d'une pratique juridique du "monde réel" simulée par le biais du programme de plaidoyer d'essai.
LSU Law center dispose d’un centre d’étude sur le droit civil depuis 1965 destiné à promouvoir l'étude du droit civil et du droit comparé (dirigé par le Professeur Olivier Moréteau).
Le campus (immense, regroupant toutes les sciences et techniques enseignées à l’université, de nombreuses structures sportives et un tigre) se situe à Bâton Rouge, sur le bord du Mississipi à 130 km de La Nouvelle Orléans.

Pour plus d’information sur le LSU Law center : www.law.lsu.edu

ET APRES ?
Faire le master 2 Juriste trilingue avec un stage en traduction dans le centre de droit ou un stage aux Etats-Unis.
Ce semestre de cours est un tremplin pour faire un LLM à La Louisiana State University après obtention du diplôme de Master 2 Juriste trilingue, pour ensuite se présenter aux barreaux américains.

Solène Demeyer, en Master 1 Juriste trilingue en 2017-2018 : Je rêve d'une carrière à l'international et je sais que ce Master peut me l'offrir, la connaissance de langues étrangères est un vrai plus pour une future carrière, cela permet aussi de se démarquer des formations de droit classiques. Le Master offre la possibilité de pouvoir faire un semestre d'étude à la Louisiana State University et j'ai aujourd'hui la chance d'y être. C'est une expérience absolument formidable que je ne peux que recommander. J'ai pu choisir mes cours parmi une grande liste de cours, je suis dans des classes peu nombreuses avec de très bons professeurs et je peux découvrir le droit américain. Le campus est fascinant et complètement différent de l'université française, la culture américaine est intéressante à découvrir et Baton-Rouge est une ville agréable.

Master 2 : Stage de traduction à la Louisiana State University

Depuis 2010-2011, des étudiants du master Juriste trilingue font leur stage en traduction juridique dans le Center of Civil Law Studies de la Louisiana State University (LSU) dirigé par le Professeur Olivier Moréteau  ("The Center of Civil Law Studies (CCLS)"). De 2011 à 2016, 14 étudiants ont participé à la traduction du Code civil de Louisiane (seul Etat ayant un code civil côtoyant la Common law) de l'anglais vers le français en s'efforçant de rester fidèle au français d'origine pour les quelques textes qui n'ont pas ou peu changé depuis 1825. En parallèle du travail de traduction, les étudiants ont, chaque année, participé à l'organisation d'un colloque. La traduction du Code étant achevée et publiée (voir activités scientifiques du master), les étudiants stagiaires suivants ont entrepris de traduire l'Uniform Commercial Code (de l'anglais vers le français) et des articles de doctrine sur la réforme du droit des obligations (donc du français vers l'anglais) ; ces traductions ont vocation à être publiées.
Le stage de traduction est autant un travail individuel que collectif car chaque semaine, les stagiaires proposent leurs traductions à l'équipe qui discute, suggère des modifications, justifie et valide ensuite la traduction. Voir par exemple la Newsletter du CCLS de juin 2017 https://www.law.lsu.edu/ccls/files/2013/12/Newsletter-CCLS-40-June-17.pdf
Côté pratique, les étudiants vivent sur le campus ; ils pourront découvrir la Cour suprême de Louisiane, la culture cajan, l'histoire de ces Français venus du Canada...

Lucie Talet, M2 Juriste trilingue 2015-2016 : Concernant la partie langues, le Master m'a appris à repérer les difficultés que peut représenter la traduction et surtout les dangers d'une traduction littérale. Les cours et l'investissement des professeurs me permettent aujourd'hui de rendre un travail de traduction juridiquement et linguistiquement correct. Le stage de traduction juridique que j'ai réalisé en Louisiane y est aussi pour beaucoup. Au cours de ma deuxième année, j'ai eu l'occasion de partir à Bâton Rouge pour participer au projet de traduction du Code Civil de Louisiane en français. Ce fut une expérience unique et enrichissante sur bien des points. Le Master m'a appris beaucoup professionnellement mais aussi sur le plan de la confiance en soi et de l'humilité.

Après le master 2 Juriste trilingue : LLM à la Louisiana State University

Pour la 5ème année consécutive, des étudiantes titulaires du master 2 Juriste trilingue ont été admises à faire le LLM de Droit comparé à la LSU ; ces étudiantes ont candidaté pendant leur année de master 2 et ont été sélectionnées avant que leur semestre 4 n'ait été validé. La candidature se fait sur dossier au mois de janvier-février et la sélection en mars-avril ; les très bons dossiers peuvent obtenir une bourse complète (cas des étudiantes du master Juriste trilingue jusqu'à présent) ou une demi-bourse, ce qui n'est pas négligeable compte-tenu du montant des frais universitaires.
Les étudiants qui ont fait le semestre 2 de leur Master 1 Juriste trilingue à la LSU ont acquis un semestre LLM et peuvent ne faire ensuite qu'un seul semestre après leur M2 pour valider l'année de LLM ; cependant, ils gardent la possibilité de faire une année de LLM après le Master 2.
Précision : la rentrée du LLM se faisant au mois d'août, les étudiants doivent soutenir leur mémoire de droit comparé de master 2 au mois de juillet ; en conséquence, ils doivent veiller à terminer leur stage en juin.
Pour la promotion de l'année 2017-2018 avec 2 étudiantes issues du master 2 Juriste trilingue voir la Newsletter du CCLS de décembre 2017 https://www.law.lsu.edu/ccls/files/2017/12/Newsletter-CCLS-42-Dec-17.pdf
Le LLM permet ensuite de postuler aux barreaux américains, ce qu'a réussi avec brio une étudiante de la promotion 2013-2014 au Barreau de Washington.
Une autre candidate actuellement pour le Barreau de New-York.

Messê Houngnikpo, M2 Juriste trilingue 2016-2017, en LLM en 2017-2018 : J’ai, suite à ma deuxième année de master Juriste trilingue, décidé de postuler à un Master of Laws (LL.M.) en droit comparé à la Louisiana State University, Baton Rouge, USA, et fus, grâce au partenariat entre cette université américaine et l’Université de Nantes, acceptée dans ce programme avec une aide financière conséquente. Cette expérience en cours ne fait que confirmer mon désir d’évoluer dans un contexte international, et de pouvoir manier mes connaissances en droit civil et en droit de la common law au quotidien. Les cabinets internationaux sont en constante recherches d’étudiants ayant effectué un LL.M. et cela représente un réel atout sur un CV. Je sais que sans ce partenariat proposé par Nantes, mes chances d’intégrer un LL.M. auraient été réduites et le coût de cette formation bien supérieur.
Grâce à ma formation à l’Université de Nantes, j’ai eu le privilège de passer la majeure partie de mon temps aux États-Unis, depuis bientôt 4 ans désormais. Je suis infiniment reconnaissante à cette faculté mais surtout à ses membres pour le soutien et l’aide reçus au cours de ces années. Je compte suite au LL.M. trouver un stage à New York ou en Europe dans le domaine du droit pénal des affaires, domaine qui s’est révélé à moi lors de mon stage de Master 2. L’étape suivante sera de concrétiser mon rêve de toujours de devenir avocate aux USA ainsi qu’en France, et j’ai pour objectif de passer le barreau de New York en Février 2019.

Sara Vono, M2 Juriste trilingue en 2015-2016, en LLM. de Droit Comparé de l’Université́ d’État de Louisiane en 2016-2017 : Après le Master Juriste Trilingue, j’ai immédiatement vu dans le LLM de Droit Comparé une opportunité unique de donner une nouvelle dimension à mes études en droit et en langues étrangères. Cette année m’a permis de prendre conscience que l’étude du droit mêlée à celle des langues ne peut être un véritable succès que si elle s’accompagne d’une immersion totale dans le droit du pays ayant suscité un intérêt particulier. Dans mon cas, par « immersion totale », j’entendais non seulement immersion dans la culture juridique de la Louisiane, avec son histoire et ses spécificités, mais également immersion dans la langue et culture juridique des États-Unis. Ainsi, au-delà de l’expérience humaine en soi exceptionnelle, le LLM m’a permis de redécouvrir la tradition civiliste française, en la comparant quotidiennement à la tradition de common law des États-Unis, que j’ai pu découvrir en anglais. Si le fait de sortir de ma « zone de confort intellectuel » en tant que juriste en droit français était un défi qui m’avait été lancé dans le cadre du Master Juriste Trilingue, le LLM m’a permis de le relever pleinement. Je me sens donc humainement et intellectuellement enrichie au terme de cette année-challenge pendant laquelle l’envie de découvrir le droit américain dans sa langue naturelle a été chaque jour aussi grande que l’envie de le comprendre. Finalement, j’aimerais ajouter que LLM est aussi une opportunité qui peut en cacher une autre, car je suis maintenant éligible pour passer l’examen du Barreau de New York, projet de longue date qui pourrait donc à son tour voir le jour ».